Tour de Californie (5 & 6ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

La cinquième étape du Tour de Californie dessiné sur un parcours assez plat sur 176 kilomètres entre Stockton et Elk Grove a vu la victoire du Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step Floors). Celui-ci a dominé Caleb Ewan (Mitchelton-Scott) et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) pour s’adjuger son deuxième succès sur ce Tour. Tejay Van Garden (BMC) a conservé son maillot jaune de leader du classement général.

La sixième étape était l’étape reine de ce Tour, elle était longue de 196,5 kilomètres entre Folsom et South Lake Tahoe avec pas moins de sept ascensions répertoriées. Tout s’est joué dans l’avant-dernière ascension, celle de Daggett summit (12,7 km à 6,1%) où le Team Sky a mené un gros rythme, faisant craquer les coureurs les uns après les autres. C’est le Colombien Egan Bernal (Team Sky) qui s’est adjugé la victoire, il a terminé en solitaire. Un second succès dans cette édition après celle obtenue à Gibraltar Road. Du même coup, il a récupéré le maillot de leader au détriment de Tejay Van Garderen (BMC Racing Team) qui termine à plus d’une minute. Danilo :” Aujourd’hui, c’était l’étape la plus dur de ce Tour de Californie avec plus de 4000m de dénivelé. J’ai roulé dès le début derrière l’échappée, les Sky ont accéléré le rythme après 130 kilomètres et beaucoup de coureurs se sont fait lâcher à ce moment de la course. Je suis resté dans le peloton jusqu’au col de première catégorie à 15 kilomètres de l’arrivée. Tejay n’a pas réussi à suivre les attaques de Bernal dans ce col et il a perdu le maillot de leader”.