@GettySport

Le tour d’Algarve a commencé mercredi. La première étape était plate et très nerveuse à cause du vent. Il y a eu une grosse chute à 7km de l’arrivée qui a complètement bloqué la route. Malheureusement, j’ai dû mettre pied à terre comme tous mes coéquipiers. Ensuite, nous avons roulé jusqu’à l’arrivée mais impossible de revenir sur les premiers coureurs du peloton. On perd tous plus d’une minute. Pas idéal comme début de course.
La 2ème étape était la plus dure de ce tour avec une arrivée en bosse, 8km à 6% de pente moyenne. Les sensations étaient assez bonne. J’étais dans le peloton jusqu’au pied de la dernière bosse. J’ai aidé Valgren à se  positionner, il termine 10ème de l étape.
Aujourd’hui nous avions un contre- la- montre de 20km au programme. Le parcours était vallonné et technique. Je n’ai pas pris trop de risque. Je termine aux alentours de la 50 ème place. A noter que c’est Stefan Kung, mon ancien coéquipier qui remporte l’étape.

Tour d’Algarve