Je participais cette semaine à l’Artic Race dans le nord de la Norvège. J’ai des bons souvenirs sur cette course car en 2017 mon coéquipier Dylan Teuns avait gagné le classement général et j’avais terminé 4ème du classement général en 2018.

La première étape a été très rapide plus de 48km/h de moyenne à l’arrivée! Il y a eu des attaques pendant 80km jusqu’à ce qu’un groupe de 30 coureurs partent dans le premier GPM. Malheureusement j’ai loupé ce groupe. J’avais les jambes pour suivre mais j’étais un peu à l’arrière du peloton pour récupérer. Les échappés ont très bien roulé et ils terminent avec 16min d’avance sur le peloton. Cummings a essayé d’attaquer dans le final mais il s’est fait reprendre à 100m de la ligne.

La 2ème étape a été un peu plus calme seulement 46km/h de moyenne 🙂 Une étape plate qui se termine au sprint.

La 3ème étape était vallonnée avec une arrivée très dure 3,5km à 12% de moyenne. La journée s’est bien passée pour moi. Je suis bien monté la dernière bosse. Je termine 43ème de l’étape.

La dernière étape a également été très rapide, plus de 46km/h de moyenne. J’ai fait beaucoup de travail pour Gasparotto et Cummings jusqu’au circuit final à 30km de l arrivée avant de me faire lâcher. Il termine 9 et 10ème au classement général. C’est une bonne semaine de course pour nous même si on aurait aimé garder le maillot de meilleur grimpeur que Cummings portait depuis le premier jour. Malheureusement, il n’a pas marqué de point lors de cette dernière étape. Dommage, car le vainqueur reçoit 500kg de saumon.

Ma prochaine course sera le GP de Plouay le 1er septembre.

Artic Race of Norway