Tour de Californie (3ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

La troisième étape qui normalement était destinée à un puncheur-sprinteur a finalement été remportée par un coureur échappé. Entre King City et Laguna Seca sur 197 kilomètres, le peloton avait à franchir trois difficultés répertoriées dans les trente derniers kilomètres. C’est le Letton Toms Skujins (Trek-Segafredo) qui a parfaitement mis à profit le tracé du jour pour résister au retour du peloton dans le final. Pas de changement au général avec Egan Bernal (Team Sky) qui reste leader.

Tour de Californie (2ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

Une arrivée au sommet pour cette deuxième étape du Tour de Californie. Elle se terminait à Gibraltar Road après être partie de Ventura et 157 kilomètres. C’est le Colombien Egan Bernal (Team Sky) qui s’est imposé. Danilo :”Aujourd’hui, c’était une arrivée au sommet. L’étape a été assez calme jusqu’à 25km de l’arrivée.  J’ai roulé un peu au pied de la dernière bosse pour garder Tejay à l’avant du peloton. Il termine 8ème“.

Tour de Californie (1ère étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

Totalement plate, la première étape du Tour de Californie a sans surprise vu la victoire d’un sprinteur au terme des 134,5 kilomètres disputés autour de Long Beach. C’est le Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step Floors) qui s’est montré le plus rapide dans l’emballage final. Danilo :”Le Tour de Californie a bien commencé parun critérium à Long Beach au sud de Los Angeles. Gaviria s’impose au sprint et moi je termine dans le peloton.

Tour du Yorkshire (4ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

La dernière étape du Tour du Yorkshire tracée entre Halifax et Leeds sur une distance de 189,5 kilomètres était la plus difficile. C’est le Français Stéphane Rossetto (Cofidis) qui l’a remportée en solitaire après une échappée de plus de 100 kilomètres. C’est le coéquipier de Danilo, le Belge Greg van Avermaet (BMC Racing Team) qui remporte le classement général final. Danilo :” Aujourd’hui, c’était l’étape la plus difficile de ce Tour du Yorkshire. Une échappée de 15 coureurs est partie dans la première bosse, on avait Brent devant. Le final était vraiment difficile et on a repris les échappés à 25 kilomètres de l’arrivée, hormis Rossetto qui gagne l’étape en solitaire. Nous sommes montés une petite côte à bloc et au sommet nous étions plus que 15 coureurs dont quatre BMC. Le leader de la course n’était pas là donc j’ai roulé à bloc pendant 10km jusqu’à la prochaine bosse. Ensuite les autres ont roulé jusqu’à l’arrivée. Greg fini deuxième de l’étape et gagne le classement général, le classement au point et le classement par équipe. Demain, je m’envole pour la Californie afin de participer au Tour de Californie“.

Tour du Yorkshire (3ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

La troisième étape du Tour de Yorkshire était vallonée, elle s’est disputée entre Richmond et Scarborough sur une distance de 181 kilomètres et s’est conclue par une victoire au sprint de l’Allemand Max Walscheid (Team Sunweb). Pas de changement en tête du classement général.

Tour du Yorkshire (2ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

La deuxième étape du Tour du Yorkshire entre Barnsley et Ilkley était longue de 149 kilomètres et destinée aux puncheurs. Dans un final pour costauds, elle a permis au Danois Magnus Cort Nielsen (Astana) de s’imposer et de revêtir le maillot de leader. Danilo :”Hier, la première étape du tour du Yorkshire était plate et devait se terminer au sprint, mais les échappés ont réussi à résister au peloton et terminent quelques secondes devant nous. La deuxième étape était vallonnée. Le début a été très rapide avec des attaques pendant 60 kilomètres. Nous avons roulé pour Greg qui termine deuxième de l’étape”.

Tour du Yorkshire (1ère étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

Le Tour de Yorkshire a débuté aujourd’hui avec une première étape longue de 182 kilomètres entre Beverley et Doncaster. Contrairement à ce qui était attendu, ça n’est pas un sprint massif qui a désigné le vainqueur. En effet, l’échappée du jour a pu résister au peloton et c’est le Britannique Harry Tanfield (Canyon Eisberg) qui l’emporte. Une victoire qui lui permet du même coup de prendre la tête du classement général. Le peloton battu a échoué à cinq secondes.

Tour de Romandie (5ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

La cinquième et dernière étape de ce 72ème Tour de Romandie était la plus longue avec ses 182 kilomètres à parcourir entre Mont-sur-Rolle et Genève. Au programme pour les coureurs, un parcours vallonné avec trois cols de 3ème catégorie à franchir dans la première moitié de course. Lors du sprint massif sur les quais de Genève, c’est L’Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) qui s’est imposé. Le Slovène Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo), leader depuis la première étape, s’adjuge le classement général final suivi du Colombien Egan Bernal (Team Sky) et de l’Australien Richie Porte (BMC Racing Team). Danilo :”La dernière étape a été très rapide et elle s’est terminée au sprint. J’ai tenté ma chance mais je n’étais pas bien placé et je manquais un peu de fraîcheur. Le bilan de l’équipe est bon avec la 3ème place de Richie au classement général. La semaine prochaine, je cours au Tour du Yorkshire et ensuite, je vais directement aux États-Unis pour le Tour de Californie“.

Tour de Romandie (4ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

L’étape reine de cette 72ème édition du Tour de Romandie a eu lieu ce samedi 28 avril. Longue de 149,2 kilomètres avec départ et arrivée à Sion, cette quatrième étape offrira aux coureurs un programme montagneux avec cinq cols à franchir dont trois de 1ère catégorie. La dernière ascension des Collons (13,3 km à 6,4% de pente moyenne), situé à 28 kilomètre de l’arrivée a été décisive pour la victoire d’étape. Auteur d’une attaque décisive dans la descente du dernier col de la journée, le Danois Jakob Fuglsang (Team Astana) s’est imposé. Et malgré les attaques du Colombien Egan Bernal (Team Sky), vainqueur la veille sur le chrono, Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo) a résisté et sauf incident majeur, il remportera cette édition 2018. Danilo :”Aujourd’hui, c’était l’étape reine du Tour de Romandie. L’ascension sur Ovronnaz après 7km de course a été très difficile. Il restait moins de trente coureurs dans le peloton au sommet, puis tous se sont regroupé. Je suis resté aux côtés de Richie durant les ascensions sur Vercorin, Nax et St-Martin. Je me suis fait lâcher dans la dernière bosse alors qu’il ne restait que 40 coureurs dans le peloton. Richie a gardé sa 3ème place au général. C’est bon pour la confiance après un printemps difficile”.

Tour de Romandie (3ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

Au menu de cette 3ème étape, un contre-la-montre individuel en montée de 9,9 kilomètres entre Ollon et Villars. C’est le Colombien Egan Bernal (Sky) qui s’est imposé. Le leader au classement général termine 4 secondes derrière, il conserve le maillot jaune avec 6 petites secondes d’avance sur le vainqueur du jour. Danilo :” Le Clm en côtes s’est bien passé. Je suis monté à un bon rythme tout en pensant à l’étape de demain qui va être vraiment difficile. Richie termine 3ème aujourd’hui. C’est bon pour la confiance de le voir revenir en forme”.

1 2 3 4 5