Tour de Californie (7ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

Comme attendu, les sprinteurs se sont expliqués dans les rues de Sacramento pour la dernière étape du Tour de Californie d’une longueur de 143 kilomètres. Au terme d’une lutte serrée départagée à la photo finish, c’est le Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step Floors) qui a obtenu une troisième victoire dans cette édition 2018. Le classement général n’a pas subi de modifications, c’est l’autre Colombien Egan Bernal (Team Sky), lauréat de deux étapes qui remporte le classement général. Le podium a été complété par Tejay Van Garderen (BMC) et Daniel Felipe Martinez (Team EF Education First).

Tour de Californie (5 & 6ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

La cinquième étape du Tour de Californie dessiné sur un parcours assez plat sur 176 kilomètres entre Stockton et Elk Grove a vu la victoire du Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step Floors). Celui-ci a dominé Caleb Ewan (Mitchelton-Scott) et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) pour s’adjuger son deuxième succès sur ce Tour. Tejay Van Garden (BMC) a conservé son maillot jaune de leader du classement général.

La sixième étape était l’étape reine de ce Tour, elle était longue de 196,5 kilomètres entre Folsom et South Lake Tahoe avec pas moins de sept ascensions répertoriées. Tout s’est joué dans l’avant-dernière ascension, celle de Daggett summit (12,7 km à 6,1%) où le Team Sky a mené un gros rythme, faisant craquer les coureurs les uns après les autres. C’est le Colombien Egan Bernal (Team Sky) qui s’est adjugé la victoire, il a terminé en solitaire. Un second succès dans cette édition après celle obtenue à Gibraltar Road. Du même coup, il a récupéré le maillot de leader au détriment de Tejay Van Garderen (BMC Racing Team) qui termine à plus d’une minute. Danilo :” Aujourd’hui, c’était l’étape la plus dur de ce Tour de Californie avec plus de 4000m de dénivelé. J’ai roulé dès le début derrière l’échappée, les Sky ont accéléré le rythme après 130 kilomètres et beaucoup de coureurs se sont fait lâcher à ce moment de la course. Je suis resté dans le peloton jusqu’au col de première catégorie à 15 kilomètres de l’arrivée. Tejay n’a pas réussi à suivre les attaques de Bernal dans ce col et il a perdu le maillot de leader”.

Tour de Californie (4ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

Bonne prestation de l’équipe BMC lors du contre-la-montre de la quatrième étape. Couru à San José et long de 34,7 kilomètres, il a vu la victoire de l’Américain Tejay van Garderen (BMC) devant son coéquipier Patrick Bevin. L’Américain est désormais en tête du classement général avec 23 secondes d’avance sur le Colombien Egan Bernal (Team Sky). Tout se jouera dans deux jours lors de l’arrivée au sommet à South Lake Tahoe.

Tour de Californie (3ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

La troisième étape qui normalement était destinée à un puncheur-sprinteur a finalement été remportée par un coureur échappé. Entre King City et Laguna Seca sur 197 kilomètres, le peloton avait à franchir trois difficultés répertoriées dans les trente derniers kilomètres. C’est le Letton Toms Skujins (Trek-Segafredo) qui a parfaitement mis à profit le tracé du jour pour résister au retour du peloton dans le final. Pas de changement au général avec Egan Bernal (Team Sky) qui reste leader.

Tour de Californie (2ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

Une arrivée au sommet pour cette deuxième étape du Tour de Californie. Elle se terminait à Gibraltar Road après être partie de Ventura et 157 kilomètres. C’est le Colombien Egan Bernal (Team Sky) qui s’est imposé. Danilo :”Aujourd’hui, c’était une arrivée au sommet. L’étape a été assez calme jusqu’à 25km de l’arrivée.  J’ai roulé un peu au pied de la dernière bosse pour garder Tejay à l’avant du peloton. Il termine 8ème“.

Tour de Californie (1ère étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

Totalement plate, la première étape du Tour de Californie a sans surprise vu la victoire d’un sprinteur au terme des 134,5 kilomètres disputés autour de Long Beach. C’est le Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step Floors) qui s’est montré le plus rapide dans l’emballage final. Danilo :”Le Tour de Californie a bien commencé parun critérium à Long Beach au sud de Los Angeles. Gaviria s’impose au sprint et moi je termine dans le peloton.

Tour du Yorkshire (4ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

La dernière étape du Tour du Yorkshire tracée entre Halifax et Leeds sur une distance de 189,5 kilomètres était la plus difficile. C’est le Français Stéphane Rossetto (Cofidis) qui l’a remportée en solitaire après une échappée de plus de 100 kilomètres. C’est le coéquipier de Danilo, le Belge Greg van Avermaet (BMC Racing Team) qui remporte le classement général final. Danilo :” Aujourd’hui, c’était l’étape la plus difficile de ce Tour du Yorkshire. Une échappée de 15 coureurs est partie dans la première bosse, on avait Brent devant. Le final était vraiment difficile et on a repris les échappés à 25 kilomètres de l’arrivée, hormis Rossetto qui gagne l’étape en solitaire. Nous sommes montés une petite côte à bloc et au sommet nous étions plus que 15 coureurs dont quatre BMC. Le leader de la course n’était pas là donc j’ai roulé à bloc pendant 10km jusqu’à la prochaine bosse. Ensuite les autres ont roulé jusqu’à l’arrivée. Greg fini deuxième de l’étape et gagne le classement général, le classement au point et le classement par équipe. Demain, je m’envole pour la Californie afin de participer au Tour de Californie“.

Tour du Yorkshire (3ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

La troisième étape du Tour de Yorkshire était vallonée, elle s’est disputée entre Richmond et Scarborough sur une distance de 181 kilomètres et s’est conclue par une victoire au sprint de l’Allemand Max Walscheid (Team Sunweb). Pas de changement en tête du classement général.

Tour du Yorkshire (2ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

La deuxième étape du Tour du Yorkshire entre Barnsley et Ilkley était longue de 149 kilomètres et destinée aux puncheurs. Dans un final pour costauds, elle a permis au Danois Magnus Cort Nielsen (Astana) de s’imposer et de revêtir le maillot de leader. Danilo :”Hier, la première étape du tour du Yorkshire était plate et devait se terminer au sprint, mais les échappés ont réussi à résister au peloton et terminent quelques secondes devant nous. La deuxième étape était vallonnée. Le début a été très rapide avec des attaques pendant 60 kilomètres. Nous avons roulé pour Greg qui termine deuxième de l’étape”.

Tour du Yorkshire (1ère étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

Le Tour de Yorkshire a débuté aujourd’hui avec une première étape longue de 182 kilomètres entre Beverley et Doncaster. Contrairement à ce qui était attendu, ça n’est pas un sprint massif qui a désigné le vainqueur. En effet, l’échappée du jour a pu résister au peloton et c’est le Britannique Harry Tanfield (Canyon Eisberg) qui l’emporte. Une victoire qui lui permet du même coup de prendre la tête du classement général. Le peloton battu a échoué à cinq secondes.

1 2 3 4