Cadel Evans Great Ocean Road Race 2018

Posté dans : Saison 2018 | 0

La course commence dans la banlieue de Geelong’s Waterfront pour rejoindre la ville de Barwon Heads, lieu de naissance et de résidence de Cadel Evans. Plus tard, la course se déplace à travers la côte du Pacifique où le vent joue un facteur déterminant pour les cyclistes. Pour continuer, le peloton prend la direction de Torquay où il emprunte la célèbre Great Ocean Road, qui donne son nom à l’épreuve, et pour terminer, les coureurs doivent parcourir trois fois un circuit avec différentes côtes, l’arrivée est jugée à Geelong’s Waterfront après 164 kilomètres. Lors du sprint massif de l’arrivée, c’est l’Australien Jay McCarthy (Bora – Hansgrohe) qui s’est imposé. Danilo :”Aujourd’hui, c’était la Cadel Evans Great Ocean Road Race, j’aime bien cette course avec un circuit final composé de plusieurs bosses assez courtes. La course a été rendue très dur à cause du chaud, il faisait 40 degrés, ce qui est inhabituel pour cette région d’Australie. J’ai beaucoup souffert de la chaleur et j’ai lâché à dix kilomètres de l’arrivée. Simon Gerrans termine cinquième. Demain, retour en Suisse après plus d’un mois en Australie”. 

Tour Down Under (6ème étape)

Posté dans : Saison 2018, Tour d'Australie | 0

La dernière étape du Tour d’Australie s’est courue à Adélaïde sous forme de criterium, elle était composée d’un circuit long de 4,5 kilomètres à parcourir vingt fois soit 90 kilomètres. C’est l’Allemand André Greipel qui s’est imposé, pas de changement au général, c’est le Sud-Africain Daryl Impey (Mitchelton-Scott) qui remporte cette édition devant Richie Porte (BMC). Danilo :”Aujourd’hui, on avait un critérium dans les rues d’Adélaïde pour terminer ce Tour Down Under. Tout s’est bien passé pour nous, nous sommes restés dans le peloton. Il n’y avait rien à faire pour tenter de prendre la première place au classement général, Daryl Impey étant beaucoup plus rapide que Richie au sprint. L’équipe est satisfaite du résultat et pour ma part, je suis content de cette première course. Mardi, je pars pour Melbourne pour participer à la Cadel Evans Great Ocean Road Race dimanche. Ensuite, je rentre en Suisse après plus de cinq semaines en Australie”.

Tour Down Under (5ème étape)

Posté dans : Saison 2018, Tour d'Australie | 0

L’étape reine dont l’arrivée était jugée au sommet de Willunga Hill du Tour Down Under a tenu ses promesses, elle était magnifique et pour couronner le tout, c’est le coéquipier à Danilo, Richie Porte (BMC) qui l’a emporté pour la cinquième fois en attaquant à 1,5 kilomètres de la ligne. Le Sud-Africain Daryl Impey (Mitchelton-Scott) termine à la deuxième place, ce qui lui permet de prendre la tête du classement général. Porte remonte à la deuxième place, ce qui promet de belles empoignades pour la victoire finale lors de la dernière étape dimanche qui se déroulera autour d’Adélaïde.

Tour Down Under (4ème étape)

Posté dans : Saison 2018, Tour d'Australie | 0

Etape nerveuse que cette quatrième étape courue entre Norwood et Uraidla sur 128,2 kilomètres, c’est l’ascension vers Teringle à une dizaine de kilomètres de la ligne qui a écrémé le peloton. Malgré cela et plusieurs attaques, c’est un sprint d’une trentaine de coureurs qui a permis au Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) de s’imposer et de prendre également la tête du classement général. Demain, place à l’étape reine avec une arrivée au sommet de Willunga Hill.

Tour Down Under (3ème étape)

Posté dans : Saison 2018, Tour d'Australie | 0

Encore une étape dédiée aux sprinters pour cette troisième étape raccourcie à cause de la chaleur. Longue de 120,5 kilomètres, le départ était donné à Glenelg et l’arrivée jugée à Victor Harbor. C’est l’Italien Elia Viviani (Quick-Step Floors) qui s’est imposé. Caleb Ewan conserve le maillot de leader. Danilo :”Aujourd’hui, il a fait plus de 40 degrés et l’étape a été raccourcie. Elle se termine encore une fois au sprint. Je suis resté au calme car il y a deux étapes difficiles qui arrivent”.

Tiur Down Under (2ème étape)

Posté dans : Saison 2018 | 0

A nouveau une arrivée pour sprinters pour cette deuxième étape longue de 148,6 kilomètres et qui reliait Unley à Stirling. L’arrivée était jugée après un faux-plat montant, c’est l’Australien Cabdel Ewan qui s’est imposé et qui prend la tête au général. Danilo :”Aujourd’hui, l’étape a été calme, il fait vraiment chaud ce qui rend la course difficile. Caleb Ewan remporte l’étape au sprint. Richie termine dans le peloton, j’ai fait beaucoup de travail jusqu’au dernier kilomètre et les sensations sont bonnes malgré la chaleur. L’organisation a déjà annoncé que la course serait raccourcie demain pour cause de canicule”.

Tour Down Under (1ère étape)

Posté dans : Tour d'Australie | 0

La première étape du Tour d’Australie 2018 était dédiée aux sprinters. C’est à neuf kilomètres de la la ligne que les équipes de sprinters ont repris le dernier rescapé de l’échappée du jour. C’est l’Allemand André Greipel (Lotto-Soudal) qui s’impose et qui revêt le maillot de leader par la même occasion. Danilo :” Ça fait maintenant plus de trois semaines que je suis en Australie où j’ai pu faire une bonne préparation. Le Tour Down Under a commencé aujourd’hui, c’était une étape très calme qui s’est terminée au sprint. J’ai placé Richie dans le final pour qu’il ne prenne pas de cassure, il est le favoris de cette 20ème édition. On a une bonne équipe au départ, mais on aura beaucoup de travail pour contrôler la course”.

People’s Choice Classic

Posté dans : Saison 2018 | 0

La première course de la saison 2018 s’est déroulée aujourd’hui dans les rues d’Adélaïdes pour Danilo. La People’s Choice Classic ne fait pas officiellement partie du Tour Down Under, mais c’est une bonne mise en jambes pour les sprinters avant celui-ci. Le parcours est composé d’un circuit d’une longueur de 2,3 kilomètres à parcourir 22 fois soit 50,6 km. C’est le Slovène Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) qui l’emporte devant les purs sprinteurs André Greipel (Lotto) et Caleb Ewan (Michelton).

 

Danilo à Denia

Danilo à Denia

Posté dans : Saison 2018 | 0

Danilo et toute l’équipe BMC sont partis en camp d’entrainement à Denia en Espagne où les conditions météorologiques sont nettement plus agréables qu’en Suisse. Une fois celui-ci terminé, il rentrera en Suisse pour une courte période et s’envolera pour l’Australie avec la famille afin de préparer le premier grand rendez-vous de la saison 2018, le Santos Tour Down Under qui se déroulera du 13 au 21 janvier. Il sera précédé le 14 janvier par la People Choice’s Classic, une course composée d’un circuit autour d’Aléaïde d’une longuer de 2,3 kilomètres à parcourir 22 fois soit une longueur totale de 50,6 kilomètres. Une bonne mise en jambes avant le Tour d’Australie.